MONSTROSAURUS

Films et Monstres

posté le 23-10-2016 à 19:45:57

ATTACK FORCE

 

AKA: Force d'Impact

2006, Michael Keusch, avec Steven Seagal, Lisa Lovbrand, David Kennedy, Roumanie/UK/USA, 95 minutes

 

Un agent qui enquête sur la mort de ses coéquipiés découvre une drogue qui transforme les gens en super-soldats.

 

C'était sensé être un film de science-fiction, ce qui explique les quelques éléments fantastiques  éparpillés un peu partout dans cette histoire incompréhensible. Alors que le réalisateur nous envoie des éclairssissements blancs  et des ralentis idiots pour absolument rien, la distribution, elle, tente de savoir qui aura la plus mauvaiswebperformance. Les combats sont mous et inintéressants. Reste que le film fsit sourire à cause des combats des faux accords, sinon c'est assez oubliable.

4/10 

 


 
 
 
posté le 10-10-2016 à 23:09:07

ATTACK ON TITAN THE MOVIE-PART ONE

AKA: Shingeki no kyojin
2015, Shinji Higuchi, avec Haruma Miura, Kiko Mizuhara, Kanata Hongô, Japon, 98 minutes
Ce qui reste de l'espèce humaine vit dans une ville protégée par trois murs, qui tiennent à l'écart l'écart des géant anthropophages appelés Titan. Mais lorsque qu'un Titan plus grand que la normale détruit un des murs, les Titans dévore la population dans le secteur. 2ans plus tard, on lance une opération dans l'espoir de boucher le trou...
Le début est pas mal plate et déprimant, sauf pour le Collosal Titan, qui est super. Ensuite, il y a plein de scènes d'action inintéressantes sur un musique qui l'est plus. Le tout se fini sur une fin qui me donne presque le goût de voir la deuxième partie.
6/10 
 


 
 
posté le 10-10-2016 à 23:02:05

LE MAGNIFIQUE

 

 AKA: How to Destroy the Reputation of the Greatest Secret Agent..., The Man from Acapulco

1973, Philippe de Broca, avec Jean-Paul Belmondo, Jacqueline Bisset, Vittorio Caprioli, France/Italie, 95 minutes

Un écrivain s'inspire de sa vie courante et des gens qui l'entoure pour faire ses romans d'espionnage. 

Le film passe assez bien du rêve à la réalité, les situations réelles du personnages influençant les actions du héros dans le livre. Jean-Paul Belmondo y livre une interprétation assez furieuse, sans nécésairement en faire trop. Un assez bonne découverte por moi, n'ayant pas vu les autres films avec Belmondo.

7/10 

 


 
 
posté le 10-10-2016 à 22:57:05

BATTLE ROYALE-DIRECTOR'S CUT

 

AKA: Batoru rowaiaru
 2000, Kinji Fukasaku, avec Tatsuya Fujiwara, Aki Maeda, Tarô Yamamoto, Japon, 122 minutes
Des jeunes sont emmenés sur une île où ils doivent s'entretuer dans un jeu appelé Battle Royale. Le dernier élève vivant sera libre. Deux élèves, Shuya et Noriko qui s'associent avec Kawada, qui a gagné une précédente Battle Royale, car celui-ci sait comment les sortir de là.
J'ai un bon souvenir du roman. Pourtant, ici, on est loin du roman d'origine, les personnages étant moins fouillés. Je sais que c'est ça dans à peu près tout les adaptation cinématographique, mais quand même. Le film est rapide, trop rapide ? La fin est moins bonne que celle dans le livre. Sinon, c'est bien photographié, la réalisation est rigolote et les interprètes tente de respecter les personnages du films, mais je préfère le livre au film.
7/10 
 


 
 
 
posté le 08-10-2016 à 20:16:04

LA PRISONNIÈRE DU DÉSERT

 

 

 AKA: The Searchers

1956, John Ford, avec  John Wayne, Jeffrey Hunter, Vera Miles, USA, 119 minutes

Un homme se lance à la poursuite d'une tribue indienne qui a enlevée sa nièce.

 

Je n'avais jamais vu ce classique. J'ai bien aimé, à cause des décors. Il y a des moments d'humours entre les moments dramatiques et j'ai pris plaisir à suivre les péripities des personnages. Ceux-ci sont bien campés par les acteurs, en particulier John Wayne. Un film mémorable.

7/10 

 


 
 
posté le 08-10-2016 à 20:15:51

MANOIR DE LA TERREUR

AKA: Le notti del terrore, Burial Ground
1981, Andrea Bianchi, avec  Karin Well, Gianluigi Chirizzi, Simone Mattioli, Italie, 85 minutes
Un professeur ressucite des zombies en ouvrant une crypte. Comble de malheur, celui-ci a invité un groupe de personne a venir chez lui et se font rapidement attaquer par les morts-vivants. 
Ou comment faire rire avec un film sans scénario. En effet, dans l'ensemble, c'est assez drôle, mais vraiment pas conseiller. On dirait une parodie invonlontairement drôle de l'Enfer des Zombies de Lucio Fulci. 
4/10 
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de laisser vos commentaires.
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article