MONSTROSAURUS

Films et Monstres

posté le 21-07-2017 à 23:30:25

2 NOUVEAUX ARTICLES EN LIGNE

Split

Wonder Woman 

 


 
 
posté le 21-07-2017 à 23:26:53

WONDER WOMAN


 
2017, Patty Jenkins, avec Gal Gadot, Chris Pine, Robin Wright,USA/Chine/Hong Kong/UK/Italie/Canada/Nouvelle Zélande, 114 minutes
 
Une Amazone nommée Diana, vivant sur une île cachée des humains, voit un jour un Américain  nommé Steve Trevor échouer sur son île avec des soldats allemands aux trousses. Une fois débarrassé des soldats ennemis, Steve dit alors aux Amazones que dehors la guerre fait rage entre les humains. Persuadé que le responsable de cette guerre est Arès, le dieu de la guerre, Diana s'embarque avec Steve dans un voyage jusqu'au champ de bataille.
 
Alors que le genre super-héros commence à se fatiguer, Wonder Woman prouve qu'on peut encore faire de bonnes choses. Ce qu'il y a de bien, ce sont surtout les scènes d'action, qu'on pourrait croire surexploitées, mais qui sont renversantes à chaque fois. Les  acteurs se défendent bien dans leur rôle et Gal Gadot reprend bien son rôle d'Amazone justicière. C'est donc un divertissant anti-Transformers dont tout le monde a besoin et qui laisse un bon souvenir au spectateur.
7/10 
Source poster: Trailer Addict
 


 
 
posté le 21-07-2017 à 22:59:49

SPLIT


2016, M. Night Shyamalan, avec James McAvoy, Anya Taylor-Joy, Haley Lu Richardson, USA/Japon, 117 minutes
Trois filles se font kidnappées par un homme atteint de 23 personnalités différentes. Elles apprennent qu'il va développer une 24ième personnalité dangereuse.
 
Je ne m'attendais pas à grand chose, mais j'ai été un brin surpris par ce film-là. James McAvoy nous donne une interprétation à faire peur. Si M. Night Shyamalan revient avec des films comme ça, je suis pour. Et il y a aussi cette fin qui me donne envie de voir la suite.
7/10 
Source affiche: rogerebert.com
 


 
 
posté le 17-07-2017 à 00:22:09

GEORGE A. ROMERO S'ÉTEINT 194-2017

Le réalisateur George A. Romero s'est éteint dimanche à l'âge de 77 ans. Avec La Nuit des Morts-Vivants (1968), il a créé un phénomène culturel incroyable qui fut suivi par Zombie: Le Crépuscule des Morts-Vivants (1978), Le Jour des morts-vivants (1985), Land of the Dead (2005), Diary of the Dead (2007) et Survival of the Dead (2009). La «série» aura duré plus de 40 ans. Il a également réalisé The Crazies (1973), Martin (1978) et Creepshow (1982).
 


 
 
posté le 15-07-2017 à 23:01:30

2 NOUVEAUX ARTICLES EN LIGNE

The Warrior's Way

La Promise 

 


 
 
posté le 15-07-2017 à 22:56:08

LA PROMISE

AKA: The Bride
Franc Roddam, avec Sting, Jennifer Beals, Geraldine Page, USA/UK, 119 minutes
Après avoir créé une compagne pour son monstre, le baron Frankenstein, en protégeant sa nouvelle création,  provoque la colère du monstre qui créé un accident détruisant le laboratoire. Alors que le baron tente d'éduquer sa nouvelle créature, le monstre, qui est toujours en vie, rencontre une personne de petite taille qui s'en va s'engager au cirque.
 
Je n'ai pas vraiment changé d'avis sur ce film, je trouve qu'il y a de bonnes idées, mais que c'est tellement éloigné de La Fiancée de Frankenstein, dont le film s'inspire librement. On met plein d'idées intéressantes, mais le résultat est un peu vide. Je trouve toujours que la dernière scène du film est horrible.
6/10 
Source affiche: SensCritique 
 


 
 
posté le 15-07-2017 à 22:00:13

THE WARRIOR'S WAY


 
AKA: La Voie du Guerrier
2010,  Sngmoo Lee, avec Dong-gun Jang, Kate Bosworth, Geoffrey Rush, Nouvelle-Zélande/Corée du Sud, 100 minutes
Un assassin réussit a tuer ses cibles, mais épargne la vie à une de ses victimes: un enfant. Traqué par les siens, il se réfugie dans un village attaqué par des bandits...
 
Il y a de ces films qui ont une bonne idée de départ mais qui sont médiocres au grand écran. The Warrior's Way est un de ceux-là. Faire un film mélangeant le film de sabre et le western paraissait intéressant, mais on dirait que le réalisateur voulait tellement faire connaître les classiques au public qu'il a pris des éléments de telle ou telle oeuvre pour avoir un résultat pas très original. Même les scènes d'action sont horribles et le réalisateur a beaucoup abusé du ralentis durant ces scènes. Reste que les costumes des méchants cow-boys sont assez originaux , mais ce n'est pas cela qui sauvera le film.
3/10 
source poster:  IMP Awards
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Merci de laisser vos commentaires.
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article